Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 03:05

 


Die Altkleider-Lüge (ARD Reportage)

 

 

Repost 0
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 10:51

 

- NON ! dit Aurélie

 

 

 

 
 
 
 
Dommage pour Aurélie.

C'est bon pour le moral, la drague, quand c'est pas cent fois par jour. Je connais l'Allemagne autrement. Je vais rarement dans les cafés (je ne fume pas et ne bois pas ... mais je danse).

Un samedi, j'allais faire mes courses pour le weekend, (à l'époque, les commerces fermaient à midi ou 13h le samedi jusqu'au lundi matin). Un homme que je n'avais jamais vu s'approche de moi, me tend un bouquet de fleurs en me disant: "Tu m'as convaincu!" et disparaît. Je me suis retrouvée avec un bouquet de fleurs dans les bras, d'un homme que je ne connaissais même pas.

Un chauffeur de taxi m'avait déposée là où je voulais aller. Avant de partir, il me demande si je voulais sortir avec lui. J'avais dit non, alors qu'il était beau.

Une fois, à peine passée la porte d'entrée d'un night-club très sélect, un Allemand est venu pour m'inviter à boire du champagne à sa table d'amis.

Un artiste très connu voulait me draguer en m'invitant à un concert de Whitney Houston. Des gentlemen, au sauna. Paraît que c'est sain, le sauna. Je n'aime pas ça.

Donc, en ce qui me concerne, ce sont toujours les garçons qui font les premiers pas. Pour danser, c'est autre chose. En général, s'ils ne sont pas ronds comme une queue de pelle, ils se garderont d'inviter.

Le côté siffler-admirativement-toutes-les-filles-qui-passent, ce n'est pas trop le style allemand. Mais dès les frontières avec Italie et France passées, on les entend bien, les pfuit, pfuit. Trop marrant, les passages de frontières en vélo (Munich-Paris) ou en voiture.

Dans un troquet, un Allemand m'avait dit: "Tire-toi" alors que j'étais là depuis 5 minutes seulement. Le copain francophile qui m'avait amenée dans leur repaire de bachibouzouks lui demande ce qui se passe, si la bière n'était pas bonne ce soir-là.

- Si, la bière est bonne. Mais pas cette chose-ci.

Et le crétin me désigne. De plus en plus furax, je sors de l'endroit enfumé. Le copain m'appelle le lendemain pour me dire qu'en fait le type pensait tout le contraire de ce qu'il avait dit parce que c'était lui-même qui avait souhaité me voir là, qu'il n'avait pas l'habitude de parler aux filles. Pour s'excuser de m'avoir blessée à mort, il nous a invités à aller manger dans un super restaurant français une semaine après.
 
Repost 0
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 13:38

Rencontre avec Ibou. Je lui demande :

- Est-ce que tu as remis la lettre ?

- Je veux les séparer.

- Tu n'as pas remis la lettre. Pourquoi ?

- Ce n'est pas ton problème.

- Pourquoi tu ne veux pas remettre la lettre? On t'avait donné une mission de confiance.

- Je vais changer les mots. Je vais mettre : je te déteste. Je ne t'aime pas.

- Ah oui? Tu veux faire ça? Ils sont déjà séparés, puisqu'il ne veut plus la voir. Si tu ne donnes pas la lettre, et qu'elle apprend un jour que tu n'as jamais remis la lettre, tu auras des problèmes avec elle et, peut-être, avec lui aussi. Tu aimes la fille?

- Non, mais je veux les séparer.

- C'est le 31 Décembre aujourd'hui. Va donc lui remettre la lettre. Est-ce que tu l'as encore?

- Oui.

- Alors, va lui remettre la lettre.

- Si tu me donnes un morceau de gâteau.

- D'accord.

 

 

Le soir, vers 20h, Ibou et Amadou m'accompagnent à la boutique de Ngor. Ils marchent à quelques pas de moi. Je les entends qui récitent tour à tour les phrases de la lettre. Ils la connaissent presque par coeur. Quand l'un se trompe, l'autre rectifie. Ils rient de leurs prouesses. Une fois la récitation terminée, profonde réflexion :

- Ah, les filles...

 

Repost 0
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 10:02

 

Ces belles mains sont en train de dormir. Si elles font souvent des bêtises, c'est par pure inconscience ou par ignorance et non par méchanceté  'Ce n'est pas méchant'. Nombreuses sont les femmes qui reprochent à leur propriétaire un manque d'attention, une caresse qui ne se fera jamais.

 

Peut-être voudrait-il bien, mais comment faire quand on n'a que deux mains et que des dizaines de femmes de toutes les races et de toutes les catégories vous tournent autour?

 

 

mainalex w

 

 

 

 

Pour se faire remarquer, elles commencent par le fixer, ne pouvant détacher leurs yeux de ses larges épaules. Comme il sent les regards qui pèsent sur lui, il veut voir la personne qui le scrute ainsi. C'est le moment qu'elle attend pour lui lancer un clin d'oeil. En général, celui ou ceux qui sont assis à table avec elle ne remarquent pas que si son corps à elle est avec eux, sa tête et son coeur sont partis ailleurs. Les clins d'oeil ont aussi force de loi dans les soirées. S'il est sur la piste, elle arrivera dansante sous son nez, et tac ! un clin d'oeil elle lui lancera.

 

Mais là où il y a foule, cela tient du parcours olympique de l'approcher, parce qu'il est toujours bien entouré. De ses copains sans qui la vie ne vaut rien et qui, en étant dans son sillage, espèrent aussi une bonne pêche. De filles qui, arrivées les premières près de lui, essaient de le toucher partout, partout. Il se défend aussi bien qu'il le peut. Ses belles mains sont en bas. 'On ne touche pas à ma boutique africaine!' Ses pectoraux XL sont alors à découverts. Des mains aux ongles sexy façon Nail-Salon-Tout-Le-Programme le palpent. On lui touche les muscles du dos qu'il a assez impressionnants, il faut dire ce qui est. Ses gros biceps. Ses cuisses puissantes.

 

Même des dames qu'il trouvait dignes et respectables ont touché ses pectoraux (Je ne savais pas qu'elle aussi pouvait comme ça. A son âge ...) Comme s'il y avait un âge limite pour apprécier tout ce qui est beau ... et sexy. Des hommes l'ont touché, quelques-uns sont encore dans la phase d'approche, pendant que d'autres en rêvent. Il exerce un attrait irrémédiable même sur des couples affamés de sensations fortes. Ceux-là, qu'il connaît pour les avoir rencontrés chez des amis communs, l'invitent à manger dans les restaurants, à boire de l'alcool. Lui, d'abord ne se doute de rien. Il commande son plat favori (Filet sauce poivre vert avec des frites et salade) et consomme ce qui est dans son verre. Il ne boit jamais jusqu'à l'ivresse. L'alcool le fatigue. A un moment, il leur dit:

 

- Je suis fatigué. Je rentre à la maison. (Dama sonn. Maa ngi ñibbi).

 

Il ne répond plus à leurs coups de téléphone. Cette attirance magique qu'il exerce bien malgré lui, il a dû en sentir directement l'effet avant-hier. Une fois de plus.

 

Au Foyer Sainte Marthe à Mbour, il y avait une grande fête à l'occasion du lancement de Sofia, un nouveau lait en poudre instantané. L'homme aux belles mains y travaillait. Grâce à son talent inné pour désamorcer les situations critiques lors des rassemblements de personnes, il est très demandé à chaque grand évènement.

 

Il y avait un monde fou. La fête battait son plein. Après avoir passé en revue toutes les tentatives d'approche, la femme, une belle Sénégalaise, se trouvait enfin à portée de voix. 

 

-  Je suis belle, j'ai une 4x4, j'ai une maison, j'ai beaucoup d'argent et je t'aime. 

-  C'est bien, tout ça. Mais ce n'est pas assez.

 

 

doigt ongle1 w

 

L'ongle indélicat a laissé un souvenir de 16 mm sur la belle main.

 

 

Tous ceux qui étaient autour d'eux avaient suivi la conversation et éclatèrent de rire en entendant la réponse  (Les Sénégalais sont de grands moqueurs). Folle de rage, la femme, dont tant d'hommes 'normaux' n'attendent qu'un mot d'elle pour se mettre à ses pieds, exprima à la vitesse de l'éclair son immense dépit en plantant ses ongles sexy façon Nail-Salon-Tout-Le-Programme dans la belle main, lui laissant un souvenir cuisant.

 

Repost 0
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 10:02

Pièce de quartier en un acte et trois personnages.

 

 

Les personnages : - Mariama, une petite fille de 11 ans

- Amadou 'Ama', un petit garçon de 12 ans

- Ibou, le copain plénipotentiaire, 10 ans

 

 

Quand Amadou avait aperçu Mariama la première fois dans la rue, elle lui avait tout de suite plu. Après l'avoir revu plusieurs fois, il dût se rendre à l'évidence. Il aimait la petite. Seulement, comment faire pour qu'elle le sache. Amadou n'est pourtant pas d'un naturel timide, cependant il n'osait pas l'aborder. Il en parla alors à Ibou, un de ses copains. Ce dernier accepta l'importante mission qu'on lui confia, chaussa ses dalous et alla s'enquérir si la petite voulait devenir la copine de son copain. Mariama était trop heureuse que la demande qu'elle attendait depuis trop longtemps lui fut enfin faite. 'Oui, je veux bien'. Le copain s'empressa d'aller transmettre la bonne nouvelle. Et une belle histoire commença. Mais comme tout ce qui commence doit finir un jour, six mois après, Amadou espaça ses visites, puis les arrêta définitivement. Une autre petite fille avait pris place dans le coeur d'Amadou.

 

Le grand silence inquiéta Mariama. Elle en demanda les raisons à Ousseynou, un autre copain d'Amadou. La réponse l'ébranla. Elle prit du papier, un stylo, des ciseaux et de sa plus belle écriture, se mit à rédiger une lettre :

 

Samedi 11 Décembre 2010

 

Chère Ama,

 

lettre-damour-no-name-kl.jpg 

Chère Ama, c’est moi Mariama qui y’a écris cette lettre parce que tu y’a dit à Ousseynou que moi je sort avec une autre garçon qui te l'a dit. Je tem suplis dit le moi. Je suis une musulmane. Je ne fait pas cette chose de salté. Moi le première garcon que je connaissais, c’est toi. Je t’ai mit toi seule dans mon cœur. Si moi je dit que je sort avec une autre garçon qui n’ai pas toi je ne dit pas la vérité. Quand on m’avait dit que toi tu sortait avec une autre fille je te l’ai dit sérieusement je te le jure sur le tombeaux de mon grand-père et même de ma mère. Je t’aime croix moi. Si moi je t’ai mit dans mon cœur je ne t’enleverai j’amais. Si tu veux aussi croire les langues des inconnues tempis. Si tu veux me laisser aussi tempis.


 

Avec les ciseaux, elle découpa des petites entailles sur les bords de la feuille, donnant à sa lettre un air de dentelle. Elle porta ensuite la missive à Ibou et le chargea de la remettre à Ama, qui ne la lira que la semaine prochaine, quand il viendra en ville pour les vacances de Noël.

 

Ceux qui disent que les histoires d'amour n'existent pas en Afrique, ceux-là ne connaissent rien du tout.

 

Repost 0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 10:47

 

Kama Sutra

  Duration: 1:53:13

 

Click! Sit back and enjoy.

Repost 0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 06:51

Les Africains n'exprimeraient jamais leurs sentiments...
Pourtant, le texte qui suit devrait prouver le contraire. D'autres textes s'y ajouteront.
Ici même. Du même auteur.



Tu es née pour me combattre pour tout et partout, même s'il n'y a pas de raison. Tu es tellement convaincue que tu as raison pour tout et partout que tu laisses jaillir ta férocité asiatique alors que tu ne l'es plus depuis longtemps.

Moi, je voudrais te dire ceci puisque le seule communication possible est devenue la plume : Je ne te souhaite aucun mal même s'il t'arrive de le penser par moments. Je t'ai demandé de m'amener les diplômes de boxe, non pas par manque de confiance (dans ce cas, je ne te les aurais même pas donnés) mais parce que je croyais que tu ne voulais plus rien savoir de moi.

Réfléchis avant de penser du mal ou de penser que je t'en veux. Tu es la seule personne que j'avais, la seule personne en qui j'avais confiance. Mais il me reste Dieu et l'espoir.

De la part de celui qui ne raccroche jamais le téléphone.

R. 
17 Juillet 1996

Repost 0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 23:14


1001 Geschichte.de

Le côté lugubre du soleil.

Comme quoi il ne brille pas pareil pour tout le monde. Ne lisez pas ces témoignages si vous avez le moral dans les chaussettes. C'est tout simplement l'horreur. C'est le triste bilan de personnes à qui la vie a joué un très mauvais tour. Elles ont eu le malheur de rencontrer ce qu'elles croyaient être l'amour dans les pays du soleil. Quand elles se sont réveillés de leur torpeur, elles ont été battues, trompées, bafouées, ruinées. Il ne leur restait plus que les yeux pour pleurer.

Néanmoins, si elles ont été profondément blessées, leur instinct de conservation leur a quand même indiqué la bonne sortie. Elles ont divorcé. Elles ont fui. Elles ont pu couper les liens physiques. Elles ont pu se ressaisir et rebondir.

Ce qui n'est pas toujours le cas. D'autres ont eu moins de chance. Beaucoup moins de chance...

Je vous invite à lire au moins quelques histoires (en allemand ! Mais WordChamp ou Google vous traduiront. Ils sont sympas) car il est important que vous connaissiez les paroles si, un jour, vous deviez entendre la musique... 

Vous apprendrez que ces histoires n'arrivent pas seulement qu'aux vieilles-mémés-mal-baisées d'Europe. Cela arrive aussi à des fleurs de la vie. 17 ans. 20 ans. Des hommes aussi sont parmi les victimes. Les rapaces ne font pas dans la dentelle. Ils frappent où ils peuvent et que tombent les mouches.

Repost 0

  • : Le Petit Wolof
  • Le Petit Wolof
  • : Du wolof et encore du wolof ainsi que ce que je vois de ma fenêtre.
  • Contact

The Wolof-Multilanguage Live Dictionary Project
Le Dictionnaire Wolof-Multilingue Vivant !



translator  wo-en en-wo grammar talk   $ 
      grammatik konversation  
HOME wo-fr fr-wo grammaire conversation sciences fr

Recherche

Chic Meteo
Holidays

♦ Las Vegas
♦ New York
♦ UTC/GMT
♦ Paris
♦ Dakar

 

 

NON à l'excision !

ŋ [ ] À Ññ Çç ß Óó Ëë Ïï Öö
 @ ½ ¼ Ää Üü ÷ ▀ ² ■ ª º

Clearskin Is Beautiful

 

Al-Nd-Petit-Wolof.jpg
Le Petit Wolof deviendra grand.
 
 

  
anti-xeesal.jpg  
Anti-xeesal Campaign.
       
 

 


pied_top.jpg